Ce vendredi 8 mars, environ 200 000 personnes, selon un décompte partiel, ont participé aux plus de 200 manifestations et rassemblements prévus sur tout le territoire.

Dans notre déclaration liminaire, nous avons évoqué les deux grèves du 8 et 19 mars, les violences sexistes et sexuelles dans les établissements, la prise en compte du handicap et le mauvais calibrage de la scolarité et des épreuves.

En direct du Comité Social d’Administration Ministériel (CSAM): la nouvelle directrice de la DGFiP annonce un appel de la liste complémentaire du concours commun de catégorie C.

Pendant de nombreuses années les organisations syndicales ont tiré la sonnette d’alarme sur les conditions d’exercice de leurs missions de service public et la montée de l’incivisme, du fonctionnaire-bashing et sur la situation souvent de plus en plus tendue avec certains contribuables.

ON AVANCE, MAIS TOUT N’EST PAS RÉGLÉ…

La réunion était présidée par notre nouveau SG adjoint, M. Jullian.

Le SG adjoint a entamé la réunion en rappelant les éléments suivants :

Lors du CSAR du 5 mars 2024, des annonces ont été faites sur le début de scolarité pour les agents C stagiaires et les  promus par Liste d'Aptitude de B en A et d'Examen Professionnel d'inspecteur.

Les dernières annonces du Ministre Bruno Lemaire tombent comme un couperet !

L’accord du 30 novembre 2018 relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique (FP) et la loi du 6 août 2019 relative à la transformation de la fonction publique ont permis de parler d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.

La mobilisation des femmes s’amplifie en France et dans le monde : bataille contre la réforme des retraites, luttes salariales, mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles… Partout l’aspiration à l’égalité grandit, y compris dans les entreprises et les administrations. 

Comme la plupart des pays occidentaux, la France doit faire face au défi du vieillissement de sa population et par la même à une augmentation importante d’ici 2030 de la population dite en perte d’autonomie.

En dépit des déclarations répétées du pouvoir en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, la CGT déplore l’absence de réelles avancées.

C’est le 8 mars ! C’est #unjoursansnous !

C’est la journée de grève pour les droits des femmes !

Les organisations syndicales de la fonction publique CFDT, CFE-CGC, CGT, FA, FO, FSU, Solidaires, UNSA constatent et condamnent l’absence de toute perspective de mesures générales d’augmentation des rémunérations dans la fonction publique dans un contexte d’inflation encore soutenue.

Voici le MAG n° 48 de Mars 2024 de la CGT Finances Publiques

Spécial 8 Mars

Les extrêmes droites sont un danger pour les droits et l’émancipation des femmes

Ce groupe de travail avait été convoqué à l’appui de 4 documents préparatoires :

— la dématérialisation des actes des procédures de contrôle

— les projets Droit de communication bancaire (DTCOM) et le Portail de visualisation

Pages